Pourquoi les éditions Bailly proposent-elles des marionnettes ?

 

Pour deux raisons essentiellement :

  • Elles sont uniques par leur maniabilité.  Grâce à l'utilisation des 5 doigts, vous serez aussi à l’aise qu’avec des gants. Vous pourrez vous saisir d'objets.  Il s’agit d’un travail artisanal exceptionnel avec un souci du détail étonnant, un exemple parmi d'autres, les pattes de chaque animal sont différents.

  • Dans le domaine éducatif, le rôle des marionnettes n’est plus à démontrer. Elles favorisent la communication et l’imaginaire des enfants. Elles sont un extraordinaire outil de médiation.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur cet aspect plus bas sur cette page.

marionnette lapin, marionnette main lapin


En tant que parent, vous serez surpris par la fascination que ces marionnettes exercent sur les jeunes enfants. Leur côté doudou accroît encore leur attrait.
 
Les 2 tailles disponibles permettent à l’enfant d’être spectateur ou acteur.
  • Une taille adulte pour capter l'attention et communiquer
  • une taille enfant (à partir de 3 ans) pour qu'ils communiquent ou bien développent leur créativité.
 
Si vous doutez encore, n’oubliez pas qu’il existe la garantie « satisfait ou remboursé »

Découvrez nos marionnettes les plus populaires


 
 
De nombreux professionnels de la petite enfance utilisent des marionnettes.
 
Les marionnettes constituent pour eux un excellent outil à plusieurs titres :
  •  Outil de médiation : les marionnettes permettent à l'adulte et l'enfant de se rencontrer, d'adapter la bonne distance : rapprocher les participants lorsqu'il y a une difficulté, une peur, une incompréhension, les éloigner en cas de fusion, de dépendance.
  • Outil pédagogique : elle permet à l'enfant de s'exprimer, de s'extérioriser, se faire entendre et ceci, à tout âge.
  • Outil émotionnel : les marionnettes permettent aux témoins d'émerger, c'est donc un outil d'observation et de prévention. Elles permettent de révéler les différences de chacun, elles apportent la connaissance de l'autre ainsi que sa compréhension.


Concernant l'utilisation de marionnettes en thérapie (se rendre sur le site de l'association marionnette et thérapie) , Nathalie Rantz dans son mémoire "la marionnette en rééducation" met en évidence 4 fonctions des marionnettes auprès des enfants.

Pour la thérapeute G.Gauda comme pour B. Cyrulnik l’enfant élabore un vécu, il transforme et réorchestre les ressentis subis, il devient metteur en scène, ce qui implique une mise à distance.

Dans ce processus, les marionnettes sont considérées comme des figures protectrices tel le doudou, les enfants se rassurent.

Ce sont des figures d’identification, auxquelles l’enfant voudrait ressembler, celui qu’il investit de son ressenti et de ses aspirations.

Des figures de substitution qui permettent à l’enfant de revisiter une expérience vécue à partir d’un autre point de vue.

Les figures d’agressivité, ce sont les méchants; loups, sorcières ogres… Avec eux l’enfant peut exprimer une agressivité sans culpabiliser.

Les bénéfices des marionnettes pour les enfants sont les suivants :

Elles sont rassurantes et contenantes: la fiction du jeu ne peut pas envahir la réalité (l’objet rangé dans la valise ne peut resurgir)

Elles sont ludiques et jubilatoires : l’enfant est infiniment grand et puissant dans ce monde de petits personnages; durant le temps du jeu, l’enfant peut se sentir tout puissant.

Elles ouvrent et favorisent l’imaginaire; l’enfant peut expérimenter par procuration des choses interdites ou impossibles.

Elles sont formatrices car exigeantes à gérer: l’enfant qui manipule la marionnette va avoir à se décentrer, à imaginer comment son personnage voit les objets. L’enfant va devoir prendre conscience des gestes et mouvements de la marionnette pour exprimer un désir, une intention ou un sentiment.